Document

Dissertation : Le doute est-il impuissance ou force de l'esprit ? (Doute)

A propos du document

  • Type de document: dissertation
  • Disponible sur le site : webphilo
  • Visité 2867 fois

Vos 3 commentaires sur ce document

14 déc 2014 à 17h31 par mbaye seck :
vraiment ceux des idèes pertinante

16 oct 2005 à 23h23 par Radia :
En revanche, le doute peut s'avérer etre une torture de l'esprit dans le cas ou l'on n'accède pas à la vérité et ainsi le doute persiste sans se dissiper.Le doute est un hommage rendu à l'espoir ca ce n'est pas de moi! Cependant, le doute permet de remettre en question ce que l'on a aquis comme connaissance, et ainsi si le doute n'est pas vérifié, on croit encore plus à la chose dont on a douté

23 mai 2005 à 17h55 par mohamed :
le doute peut s'affirmer comme impuissance aussi que comme force de l'esprit. dans le premier cas il s'agit du doute sceptique(douter de tout).Ce doute amène le sujet à douter de tout ce qui l'entoure.il n'est plus sûr de lui et revient toujours à la case départ.il n'avance pas et comme on le dit souvent: qui n'avance pas, recule. Ici nous avons l'exemple de la jalousie non fondée.
Dans le second cas il s'agit du doute methodique ou hyperbolique. Dans ce cas il s'agit de douter pour aboutir à une vérité inébranlable.le doute devient donc un moyen de partir sur de bonnes bases, des bases solides et indubitables."ce que je sais ce que je ne sais rien"Socrate. nous avons ici une remise en cause des connaissances precedemment acquises d'où l'aboutissement à un résultat certain,inébranlable.

Laisser un commentaire

Votre commentaire :

Votre nom :