Document

Explication de texte : Acte II scène 4

A propos du document

  • Type de document: explication de texte
  • Disponible sur le site : objectifbac
  • Visité 22403 fois

Vos 12 commentaires sur ce document

11 juin 2019 à 10h39 par Ton père :
Incomplet dans certains points mais avec des références, merci beaucoup

06 sep 2018 à 18h26 par PDF : Prof De Français :
super document merci
Mais je voudrais signaler que la conclusion devrait être plus adaptée et mieux rédigée étant professeur de Français.

13 mar 2018 à 18h43 par ZoKen :
metter une conclusion ptnnn

19 nov 2017 à 10h31 par anonymat :
Merci pour votre aide, j ai une présentation de scène et j ai choisi celle ci car elle m a paru intéressante, et votre analyse m'est vraiment très utile.Merci encore une fois souhaitez moi bonne chance.

11 nov 2017 à 11h53 par ALEXANDRE :
por quoi appelle ton unsecducteur dom juan?

19 juin 2017 à 11h19 par no name :
mrc pour le commentaire archi bien fait mrc

30 mar 2017 à 16h07 par :
merci beaucoup sans ce travail je n'aurais pas réussis
bisouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus

01 mar 2017 à 19h24 par KARIMA :
MERCI

17 oct 2016 à 19h36 par yoann chopin :
quelle belle conclusion

20 avr 2016 à 21h53 par loulou33 :
cool merci les amis

20 avr 2016 à 21h53 par :
c'est de la merde ce passage

01 jan 2010 à 17h19 par S :
Molière, Dom Juan, Acte II Scène 4

:.: Le Commentaire proposé :.:


Introduction :
- pièce jouée en 1665, écrite par Molière, ACTE II scène 4.

- rencontre entre Dom Juan et 2 paysannes, déjà connues de Dom Juan car il leur a promis le mariage à l’une et à l’autre.

- il vient de le promettre à Charlotte avec un jeu, et vient d’expulser son fiancé Pierrot, ce qui prouve son égoïsme, sa cruauté et son côté joueur.

- scène comique où les metteurs en scène peuvent véritablement Domner le meilleur d’eux même, mais qui au point de vue textuel montre Dom Juan à l’œuvre, mise en action de sa philosophie vue à l’acte I scène 2.


I Application de la philosophie de Dom Juan
II Comique
III Différentes interprétations de ce comique
I. Application de la philosophie de Dom Juan


A. La beauté

- Présence des deux femmes autour de Dom Juan a qui il a promis le mariage => épouseur comme la dit Sganarelle à la scène1 acte I .

- on voit sa philosophie de la beauté=> « tous les visages sont laids auprès du votre ».

- c'est un flatteur, un menteur, un joueur=> il laisse les deux femmes s’interpeller avant de reprendre le jeu des apartés.

B. Mépris et égoïsme de Dom Juan

- Il a de plus séduit une femme fiancée=> franchir un obstacle, il en devient caricatural, n’a pas de mérite d’avoir eut Pierrot et il sait bien que rien ne va aboutir. Il s’amuse de la crédibilité des femmes => égoïsme

- Il n’attache aucun prix à sa parole « il faut faire et non pas dire » => début de l’existentialisme, le fait d ‘exister par ses actes=> il va au bout de ses actes.

Sa philosophie montre le mépris qu’il a envers Mathurine, Charlotte et Pierrot, montré sous forme comique.

II. Comique

La farce s’organise sous forme de plusieurs comiques :

A. Comique de situation

- Mis en scène par Dom Juan=> il est acteur, personnage et metteur en scène.

- il s’exprime bas à l’une et à l’autre=> aparté, stratagème théâtral facile et burlesque.

B. Comique de gestes

- Dom Juan est censé aller de l’une à l’autre, de se pencher vers l’une et vers l’autre.

- les femmes sont censées faire pareil en essayant de se rapprocher pour se parler

C. Comique de langage

C’est le comique le plus important de la scène.

- le langage peu évolué des 2 paysannes s’oppose à celui de Dom Juan

- Dom Juan utilise un langage qui paraît populaire, mais métaphorique, périphrasique.

- comique de répétition dans les paroles de Dom Juan=> il garde la structure ou les mots « laissez la faire- laissez la dire », dire la même chose de deux façons différentes, répéter des mots, des structures…

- attitude de lâche=> Arlequinade comme dans la « comédia del Arte », marque profonde du mépris qu’il peut éprouver envers les gens.

III. Différentes interprétations de ce comique :

Cette scène Domne de grandes possibilités au metteur en scène pour mettre en avant ce qu’il veut : privilégié la farce comme Molière ou bien choisir de montrer autre chose. Le metteur en scène choisit ainsi son public.

A. Mise en scène de Delcampe

- Delcampe a lui choisit de mettre en scène cette pièce pour un public érudit.

- Il montre les deux paysannes agitées, en colère, faisant de grands gestes. Elles ont des mimiques humoristiques et ne se déplacent pas beaucoup.

=> comique de farce

B. Mise en scène par Bluval (film)

- Bluval a choisi de mettre en scène cette histoire pour un public assez large, puisqu’il s’agit d’un film de télévision.

- il montre les deux paysannes calmes, fringantes et joyeuses, ayant des gestes légers, elles semblent s’amuser et se déplacent beaucoup.

Conclusion

- Dans cette scène, qu’elle soit traitée d’une manière ou d’une autre, le spectateur ressent la souffrance des paysannes.
- bien que comique, elle a des relents de sinisme qui mettent mal à l’aise le spectateur. Les personnages deviennent même pathétique.
- Dom Juan nous a séduit, car il va au bout de ce qu’il est, il n’a aucun sens moral et semble ne rien respecter.
- on a du mal à ce dire qu’il tient une véritable philosophie.

Laisser un commentaire

Votre commentaire :

Votre nom :