Document

Commentaire composé : L'Huître

A propos du document

  • Type de document: commentaire composé
  • Disponible sur le site : bacfrancais.com
  • Visité 19264 fois

Vos 40 commentaires sur ce document

17 jan 2011 à 20h26 par Funiculaire :
Moi je trouve que laisser ce genre de travaux en libre acces est a la fois bien et mal,sans vouloir caricaturer. j'explique : ça permet evidament aux glandeurs de premiere (ou aux malins qui s'y prennent en retard et realise qu'ils vont avoir besoin d'un gros coup de pouce) de tricher et de rester bete sans effort,mais aussi et tout premierement de partager un savoir et une vision des choses et donc du monde tres instructive dont les avares de contacts humains comme moi se regalent.
Cependant se faire de l'argent,puisque les editeurs du site s'en font a la pèle, sur les travaux des internautes qui les donnent benevolement c horrible, et comme je l'ai lu dans un commentaire, vendre de la culture et du savoir est une chose des plus immorales et qui donne lieu a des inégalités basées sur la richesse : ce genre de comportement a long terme s'il se democratise tend a nous ramener a "l'education a deux vitesse" comme on apelle ça(moi j'apelle ça de la pure connerie)
Si des gens souhaitent discuter de ceci il y a facebook(oh mon dieu facebook,un geek!^^) pour prendre contact : Greg causse en esperant qu'il n'y en ai pas 3000,sinon ce sera dur de trouver le bon^^
Salut a tous

13 jan 2011 à 18h21 par Lola :
Si dommage que cela soit payant !

10 déc 2010 à 16h44 par ds ton cul :
B O L O S

09 nov 2010 à 12h23 par troll :
Hey guyz below
u mad ?

01 nov 2010 à 15h52 par :
Les commentaires nombreux suscités par ce corrigé montrent aussi l absurdité de ce système. Il est vrai que l on se prend à regretter le temps ou la culture se diffusait gratuitement où c'était un honneur de partager son savoir de débattre. Il est vrai que payer pour un commentaire est choquant à plus d'un titre mais hélas il semble qu'il y ait tant d'émules. Je crois tout d'abord que ce genre d"aide" n'est pas très favorable à la réflexion personnelle qui est souhaité par le professeur lorsqu'il donne un sujet de ce type. Ce qu'il attend de l'élève ce n'est pas qu'il lui reserve une bouillie sans cesse digérée qui ne fait évoluer personne mais qu'il s'investisse dans une recherche et une réflexion personnelle afin de lui rendre un travail qui gratifie tout le monde. Ce n'est pas tant le caractère lucratif qui est choquant que le fait que l'on mette à disposition du matériau tout fait et prêt à l'emploi qu'il suffit de transmettre à l'enseignant. Bien sûr faire payer est un comble qui honore moins celui qui se fait payer que celui qui paie. Tout d'abord je note sur tout ces sites que le commentaire d'un texte tiré d'une oeuvre vaut parfois plus cher que l'oeuvre en question. Par ailleurs sans sombrer le pathos, cela introduit une inégalité entre ceux qui ont les moyens et ceux qui n en ont pas Mais soyons rassuré car ceux qui utilisent ce genre de procédés ne se rendent pas compte qu'ils déservent leurs intérêts à moyen long terme et qu'ils ne font illusion que le temps d'une note. Un jour la réalité les rattrapera si tenté que le correcteur ne s apercoive pas de la supercherie. Justement à propos du corps enseignant je pense qu'il a sa part non pas de responsabilité (j ai appris avec le temps à être indulgent avec ce corps social qui n ont pas la vie facile aussi à cause des politiques tout azimut des différents gouvernements quel que soit leur bord) mais d'intérêt à aider les élèves sur le plan méthodologique et aussi sur celui de la pédagogie. Car il est vrai que certains élèves qui n'on pas une atmosphère culturelle autour d'eux sont souvent découragés par l'abime qui se présente à eux lorsque on leur demande d'aborder telle ou telle oeuvre. Francis Ponge n'est pas le plus hermétique mais pas forcèment le plus simple à suivre.

10 oct 2010 à 16h12 par Bast :
En quoi peut on dire que l'huître est un poeme ?
HELP SVp

03 mai 2010 à 21h33 par Comb1 ? :
Une honte que cela sois payant

03 mai 2010 à 21h32 par mdr :
OUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA genre fo payer l'arnaque de ouffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff

14 jan 2010 à 10h16 par bB :
fommage?

14 jan 2010 à 10h16 par :
fommage?

03 nov 2009 à 16h50 par Lafgaaaaaane :
wéééé c bizar que ce soit payan, il nous prene de l'argent en échange il nous laisse tricher !
Il aurait du faire un truk gratuit sans pour autant tou donné, juste en fesant paraitre les grand axes, histoire de nous donné des pistes ! Psk la il nou aide pas vraimen...

18 oct 2009 à 18h54 par taga-tela68 :
hii merci Sauveuse , je dois fair une etude de texte sur l'huitre pour jeudi , et ton texte va bocoup m'aider
zibou
( pour ceux qui cherche des info sur le texte l'huitre de Ponge , voir plus bas , pas besoin de payer )

11 août 2009 à 23h22 par ronel :
parfois le savoir peut devir une prison montale,mais ces sont les idées fixe qui conduisent à la paralisie alors pour quoi veut tu quand t'accord ta melioration gratoss mon frère, pour quoi veux tu te fair presentable sans pour t-on verser un franc(pour plus d'information suit moi sur ronelsley.skyrock.com ou ronelkiff@yahoo.fr)

05 août 2009 à 15h04 par CHRISTINE K :
ELEVE ADULTE AU CNED MERCI POUR L AIDE DE CE POEME QUI M A LAISSER INTERROGATIVE A LA PREMIERE LECTURE MAIS ECLAIREE GRACE A L 4AIDE DE LA SAUVEUSE

02 juil 2009 à 11h28 par bordelino :
cacato

23 juin 2009 à 11h57 par Un Francais et fier de l'etre :
Dans le vie, tout s'achete et tout se vend. Aux Etats Unis, ils vérifient aux Urgences que vous avez bien votre Carte Bleue pour pouvoir payer apres.
Tout effort de la part d'un etre humain doit etre recompensé. De nos jours la meilleur facon detre recompensé, c'est de l'argent .
Vous avez la chance davoir un pays ou l'education est gratuite. Vous ne pensez tout de meme pas que en plus, on allait vous apportez des commentaires de textes tout beaux et tout bien faits sur un plateau d'argent ?!

19 juin 2009 à 16h11 par City hunter :
quel crétins vous ètes tous a vou plaindre !! c normal de payer !! on vou fai vo 2voir é sa va etr gratos ? fo pas rèver en plus c pâs avec un site pareil ke vous progresser. Si c'était mieu ke les cours sa se saurai et y'aurai plus d'établissement scolaire

14 juin 2009 à 19h26 par prof de français :
les commentaires sur le net ne sont fais que pour s'entrainer à l'épreuve anticipée de francais pas pour se servir d'un travail scolaire à rendre .
MERCI D'AVANCE!!!

20 avr 2009 à 17h00 par Dooriinneeeeee :
c gentille de nous faire partager le commentaire soveu'Z
( voir en bas de la page tout i est marké pa la peine de payer encore MERCII mille fois xD'eii

01 nov 2008 à 15h36 par Somebody :
Comment expliquer le titre de ce poeme ???
et en quoi il est surrealiste ???
Ca serait sympa de m'aider svp xD

23 juin 2008 à 12h13 par ashiya :
merci la sauveuse pour ce commentaire ! ton commentaire m'aide bcp pour mon oral ^^

05 fév 2008 à 19h08 par Melk :
J'ai eu 7/20 en rendant ce commentaire adaptée et gonflé par d'autres analyse ...

01 déc 2007 à 18h04 par une fille qui comprend rien au texte :
merci bcp bcp bcp la sauveuse ! super ton commentaire ! tes trop généreuse ! biz

04 nov 2007 à 15h04 par miss :
merci la sauveuse c vremen tro gentil

11 oct 2007 à 17h39 par forster :
c'est clair que c'est nul de payer surtout que les commentaires sur une huître ca sert complètement a rien, et puis a quoi ca sert internet sinon ? Merci pour ce commentaire gratos parce que j'ai pas compris la question.

25 juin 2007 à 04h38 par :
trop cool merci c grave gentil big up a tous les renega ;)

30 avr 2007 à 15h00 par bébérequin :
ha ouai ptain jai une cop el vien de rompre elle ve se suiciD comment faire ???? algeriennedu9trois@hotmail.fr

15 juin 2006 à 19h35 par nanou :
a franchemen tu sdéchires sauveuses on devrait ous fr ça meme pr lé autre texte c vrémen cool!! tu es un exemple a suivre looool boussa

19 mai 2006 à 20h12 par :
merci pour ce commentaire sa sert pour le bac oral de francais merci beaucoup///////kevin

23 fév 2006 à 20h32 par elvira :
la sauveuse tu es vraiment une fille super tu nous a sauvé, tu merite qu'on te rende la monnaie de ta pièce si je pouvais t'aider je le ferais avec plaisir.
Ton commentaire est vraiment excellent comparé à nos recherches perso, je passe demain en exposé avec une amie, je te ferais part de ma note bientot.
J'espere de tout coeur que ta generosité sera un jour recompensée.

30 jan 2006 à 22h48 par SAUVEUSE ;) :
Francis Ponge : L'Huître (Le parti pris des choses : 1942)

Citation : "Le meilleur parti à prendre est de considérer toute chose comme inconnue" (Francis Ponge)

Introduction : Titre manifeste, le Parti pris des choses de Francis Ponge indique une voie poétique où l'écrivain, tournant le dos à tout lyrisme, se mêt en quête de la matérialité des choses, de leur porfondeur substantielle. Mais la rencontre des choses avec le poème suppose un travail patient : aucun mot n'y figure au hasard; tout objet vu, traversé par l'imaginaire du poète, y est soumis, comme ici "L'huître", au travail et aux jeux de la langue. Alliant un faux réalisme à l'humour, Ponge témoigne d'un regard neuf et posé avec affection sur le monde (comme l'indique le titre du recueil) et réussit à transformer l'objet le plus banal en un univers étonnant et poétique tandis que l'homme n'y brille que par son absence ou la menace qu'il repésente.

Lecture puis annonce des axes : Nous verrons tout d'abord la découverte de l'Huître par l'auteur puis le rôle que joue l'Homme dans ce texte et en enfin, nous nous pencherons sur les leçons que doit tirer le lecteur à travers ce poème.

I - Comment Ponge part à la découverte de l'huître (en essayant d'adapter les moyens d'expression à la réalité)

A. Etude de la structure du texte (car significative).

Trois paragraphes de plus en plus petits qui correspondent à l'Huître en fonction de sa grosseur. Enchaînement logique et chronologique :

paragraphe 1 : Huître close et méthode pour l'ouvrir.
paragraphe 2 : A l'intérieur de l'Huître.
paragraphe 3 : La perle
B. L'huître close.

Description très précise et réaliste : taille, forme, couleur, texture sont donnés soit directement soit par la comparaison avec d'autres objets (comparaison avec un galet moyen). Description très complète : deux parties parfaitement symétriques.
Insiste sur ce qu'est l'huître à travers le language : - grâce au thème du binaire ("cassant"/"coupent"). Une apparence donne une couleur, une expression reprend une autre expression. - aux consonnes : 2 "s", 2 "p". - la rugosité se voit pas les sonorités, des termes en "bre"-"gre"-"fre"-"tr" (dans mot huître déjà).
C. L'huître ouverte.

Antithèse : intérieur mou, visqueu, aquatique (champ lexical du liquide) / extérieur dur.
Une seule grande phrase qui créée l'ampleur de la mer. L'intérieur est décrit comme un monde à part ("monde", "firmament")
Présence de 2 octosyllabes et 2 alexandrins qui donnent un rythme armonieux.
Transition : Ponge nous décrit l'huître sous toutes ses formes à travers notamment son regard. Il met volontairement l'Homme de côté dans cette description et se contente de le sous-entendre.

II - Présence - Absence de l'homme dans le poème

Dans le poème, l'Homme est relégué, non nommé, le titre du poème désigne d'ailleurs un objet.

A. Où est la présence de l'Homme?

L'homme est suggéré à travers le "on" ("homo" en latin).
Les actions humaines sont aussi suggérées : "doigts"-"ongles"-"torchon". L'homme est présent en filigrane (en transparence)
Le vocabulaire est emprunté à celui de l'humain : "peu franc" (vocabulaire morale en fait qui désigne aussi l'homme = connotation péjorative) - "doigt curieux" (une qualité qu'il veut donner à l'homme).
Travail grossier décrit : toute l'huître est saisie par les sens humains : vue, odeur, goût (plus ou moins suggéré qui est lié à l'odeur), le touché (la rugosité).
B. La lutte contre l'huître.

Une lutte violente, cruelle, qui se note par le rythme ternaire qui suppose un acharnement humain : "il faut alors la tenir au creux d'un torchon, se servir d'un ...". L'acharnement est aussi montré par les sonorités : [k] : "cassent" ... [G] : son dur.
L'huître devient COD à partir du moment où elle est ouverte : - termes péjoratifs : verdâtre, noirâtre. - sorte de nausée de l'Homme : "sachet visqueux" - l'expression " à boire et à manger" qui peut être prise au sens figuré (meilleur et pire) et au sens propre (la faim et la soif).
Transition : C'est en connotant péjorativement l'Homme par de nombreuses figures de styles que Ponge montre les leçons principales que le lecteur doit tirer de ce texte.

III - Les leçons à tirer du poème

Ponge veut montrer que l'huître est à la fois un objet de méditation et de contemplation.

A. Apparition merveilleuse de l'huître décrite comme un microcosme (un petit univers à elle même)

Champ lexical du grand : "cieux" (qui a ici une connotation religieuse) - "firmament". Une dimension métaphysique au final.
La rondeur est exprimée à travers la comparasion avec le galet moyen. Idée d'un volume rond, d'un dehors et d'un dedans qui donnent toute une mystériosité à l'huître).
B. Fusion armonieuse.

Unité synthaxique du deuxième paragraphe : fusion armonieuse entre les différents éléments à l'intérieur de l'huître : impression d'un tout.

Fusion de trois éléments : terre (minéral : galet + coquille) - eau ("mare") - air ("cieux" - "firmament").
C. Allégorie de l'écriture et de la lecture.

Essentiellement sur la dernière phrase : Allégorie de la perle sortie de l'huître.

Allusion au langage humain : plusieurs sens donnés au mot "formule" = l'art de condenser les propos. C'est l'idée de raccourcir, de densité.
Allégorie de la lecture : Le texte dans sa forme est lui-même comme l'huître. A noter de plus la percévérance du lecteur ("opiniâtrement clos")
Conclusion : Ce texte illustre la volonté de Ponge à rendre compte de l'épaisseur des choses (la richesse) par l'épaisseur des mots. Il nous fait découvrir le merveilleux du quotidien. Cette oeuvre totalement engagée dénouche sur un dégoût des actions humaines.

30 oct 2005 à 12h02 par kelk1 :
incroybl mais vrai

23 mai 2005 à 20h51 par cool rasta :
cd batar 2 faire payer i fo ke j fasse le commentaire pour 2m1!!!j V allé m fumer 1 pet et sa ira mieu

15 oct 2004 à 20h16 par somebody :
alalalalalalala c pa aux autres de vous faire vos commentaires composés si vous voulez vous améliorer il faut TRAVAILLER CHEZ VOUS il fo vs entréner sinon a koi sa serviré lécol !!!!! vs alé sur internet et les otre vs fon votre devoir et pui c tt franchement je trouv sa minable !!!!!

13 mai 2004 à 15h56 par someone-V :
c normal ke ca soi payan,c po bien de tricher en alan sur le net!!!!!!!!!!!!

12 mai 2004 à 22h31 par kelkun-V :
payer pr un commentaire composé, c completement ridicule !!!

05 mai 2004 à 15h14 par Chacha72-V :
C'est vraiment dégueulasse de devoir payer pour s'instruire, mais ou va t-on. De plus quand on est jeune on n'a pas forcément de la tune et nos parents ne veulent pas non-plus payer. C'est vraiment minable, de toute manière il doit pourvoir se trouver ailleur et GRATUITEMENT

21 mar 2004 à 15h44 par moi78-V :
je passe mon bac mardi et g pas le commentaire de ce texte, pourquoi la culture est payante???

20 mar 2004 à 00h39 par djpoupou-V :
la culture est un acquis, pourquoi payer pour la découvrir?

03 mar 2004 à 14h19 par tea-V :
fommage que ce soit payant !!

Laisser un commentaire

Votre commentaire :

Votre nom :