Document

Plan détaillé : L'Etranger : début du premier chapitre

A propos du document

  • Type de document: plan détaillé
  • Disponible sur le site : chez.com/bacfrancais
  • Visité 5530 fois

Vos 10 commentaires sur ce document

24 juin 2012 à 22h09 par :
le meurtre de l arabe

24 juin 2012 à 22h09 par :
le meurtre de l arabe

02 jan 2012 à 16h54 par sniff snaff :
nen serieux c bidon sa veux rien dire ce truc ...

24 mar 2010 à 08h49 par Emile :
merci pour ton conseil mais moi j'ai pas accroché

18 fév 2010 à 11h23 par allllo :
ou c'est bien mais il faut arrêter d'en écrire car les élèves trichent.

16 nov 2009 à 02h21 par anonyme :
ok merci

30 juin 2009 à 08h12 par meursault :
Ben, ce que je dirais est que...lisez le roman vous meme pour que vous le puissiez apprecier. Happy reading!

03 déc 2006 à 19h25 par :
non c'est nul

05 oct 2004 à 04h26 par Linh Chi DOAN MY :
J'ai lu a plusieurs reprises le premier chapitre du roman"l'Etranger" tout en ignorant pourquoi Meursault se comporte d'une telle maniere. Il me parait que toute chose lui laisse indifferent. Vachement isole de l'entourage, il n'avait cache aucune sensation froide, glacieuse autour du sommeil eternel de sa mere.Pourrait-on le prendre pour un malfaiteur? Je pense que non. Il est plutot reprochable. En effet, il continue a mener une meme vie qu'avant, voire c'est une vie de plus de joies, de nouvelles relations avec des habitants du quartier. Surtout, il se lance dans un amour intensif, plein de passions a travers Marie. A vrai dire, son coeur ne se fait pas en pierre pure. Les intrigues dans lesquelles Albert Camus decrit la salle vide a cause de l'absence de la mere a sauve la nature de Meursault. La mere lui manque au fond du coeur. Si on n'est pas a la memoire de quelqu'un, on ne sent jamais l'espace etendue de toutes parts. Tel est le point d'orgue du romancier repute. Un detail minuscule si cher efface et dissipe meme l'image etranger au monde de Meursault. " Les desesperes sont les chants les plus beaux" connait a son tour une valeur bouleversee. Fouillons des moments inoubliables chaque minute, chaque seconde, qui glissent par les doights! Laissons nos peines dans l'ame!

18 juin 2004 à 06h56 par b2k-V :
ah oui je me souviens de ce livre il est franchement trop de la balle je vous le conseil il y a des fois ou vous trouverz lz livre un peu chelou mais une fois que vous etes lancer et que vous dedans vous ne voulez pas arreter du moins c'est le cas pour moi bon sur ce je vous laisse a+

Laisser un commentaire

Votre commentaire :

Votre nom :